Europe/France Publié le 08/03/2021

Les femmes et le vin : histoire d’une épopée viticole

Voir tous les vins

En ce 8 mars 2021, journée Internationale des Droits des Femmes, quelques éclairages s’imposent sur la place de la femme dans le vin. Préjugés, vieilles croyances… Qu’en est-il aujourd’hui ?


LE VIN, UNE AFFAIRE D’HOMMES ?


Le vin est chargé d’une longue histoire dans laquelle les femmes ont longtemps été mises de côté, sous des prétextes absurdes. Dans la société bourgeoise du XVIIIème siècle, par exemple, les « femmes honorables » ne devaient pas consommer de vin, ni même déboucher une bouteille, et encore moins en servir, un synonyme d’inconvenance absolue. Autre exemple au siècle dernier, où il était interdit aux femmes d’entrer dans les chais pendant leur période de règles, sous prétexte qu’elles feraient tourner le vin. Une aberration que l’on entend encore parfois.

Nombre de ces croyances sont toujours visibles, comme en témoigne Silvia Heinrich, œnologue et propriétaire du domaine autrichien J. Heinrich : « Mes parents ne voulaient pas que je devienne vigneronne, et pensent encore aujourd’hui que ce n’est pas un métier de femmes », regrette-elle. Élue œnologue de l’année en 2014, Silvia Heinrich est reconnue mondialement comme étant l’une des grandes figures du blaufränkisch, le cépage rouge emblématique de l’Autriche.


LES FEMMES DU VIN A TRAVERS LE MONDE


En France, les femmes sont de plus en plus présentes dans le secteur viticole, et représentaient en 2019 une cheffe d'exploitation viticole sur trois, ainsi qu’un tiers des œnologues. Cependant, c’est loin d’être le cas d’autres pays où les femmes sont souvent laissées pour compte. En Australie par exemple, le nombre de femmes au sein de l’industrie viti-vinicole est estimé à moins de 10%. Autre exemple avec l’Afrique du Sud, où pour parer aux difficultés d’intégration du genre féminin et des populations noires dans l’industrie du vin (un autre sujet tout aussi important), des femmes ont créé Women In Wine, la première entreprise productrice de vin entièrement dirigée par des femmes.

Aujourd’hui encore, des préjugés ancrés dans les métiers de l’agriculture font barrage au genre féminin, comme en témoigne Alix Bern, maître de chai au Château Couhins, qui revient sur sa récente expérience de vinification au Liban : « Le premier jour des vendanges, un camion arrive avec des caisses de 10kg de raisin, je commence à sortir les caisses lorsque le transporteur se met à me filmer. Au Liban, les femmes ne font pas de métiers agricoles, jugés trop physiques, et ce transporteur était très surpris de me voir manutentionner, au point d’immortaliser ce moment en vidéo ».


VERS UNE PRISE DE PAROLE COLLECTIVE


Depuis longtemps, les femmes se battent pour obtenir des postes techniques et se faire entendre dans le monde du vin, en mettant de côté leur sensibilité propre, pour s’imposer en « égal masculin ». Le défi de ces femmes aujourd’hui est d’obtenir une légitimité, de s’exprimer, de manager, de créer, sans pour autant être comparées aux méthodes et aux visions masculines.

Isabelle Mangeot, propriétaire du Domaine Régina (Côtes-de-toul)

Les associations de femmes du vin se multiplient à travers le monde, à la fois pour promouvoir leur travail, leur intégration et briser les clichés : AMUVA (Asociación Mujeres del Vino de Argentina) en Argentine, The Fabulous Ladies' Wine Society en Australie, Le Donne del Vino en Italie… Sans oublier l’association internationale Women Do Wine, qui soutient les différentes initiatives féminines au sein du monde du vin.

Des communautés bienveillantes, où les femmes ont la possibilité de s’exprimer librement, d’échanger et de promouvoir ensemble leur vision du vin.


Cet article, co-écrit par Sarah Lagarde et Jean-Baptiste Ancelot, n’est ni une critique, ni un éloge, mais bien un constat et un hommage. Un constat, pour la prise de conscience collective : il est toujours bon de rappeler les faits. Un hommage, pour toutes ces femmes que nous avons la chance de côtoyer chaque jour - vigneronnes, maîtres de chai, sommelières, cavistes, journalistes, blogueuses… - et qui mettent leur passion, leur énergie et leur talent au service du vin.

La cave de wine explorers
Chaque vin est un voyage... évadez-vous !
Sélection exigeante
par nos experts
Livraison offerte
dès 190€ d'achats*
Vidéo “DOMAINE“
sur chaque bouteille !
Paiement sécurisé
avec Stripe
*en métropole uniquement - Si vous êtes un professionnel, merci de nous contacter directement via ce formulaire

© Wine Explorers - Tous droits réservés

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération